Les clotûres les plus efficaces pour l’élevage de bovins

La qualité, la puissance et la résistance viennent toujours mettre le nez lorsqu’il s’agit d’affaire d’élevage. En conséquence, concernant l’efficacité de clôture pour élevage, c’est d’une grande valeur qui se joue, dont les bovins. Alors, il est naturel de payer une attention particulière sur la préparation de la clôture.

La clôture dans l’histoire de l’élevage

Les clôtures ont fait leur montre depuis le temps, et tiennent toujours leur place jusqu’à maintenant. Toutefois, tout bouvier ou simple éleveur digne de ce nom est sans savoir le rôle des clôtures. Ce sont les moyens les plus efficaces et les plus efficients pour ce métier d’élevage, en matière de protection. D’ailleurs, nous-mêmes, humain, utilisons des clôtures de toute nature afin de se protéger de bandits et des voleurs. Il en va de soi pour les animaux. Pour se sentir en sécurité, ces animaux ont besoin de protection permanente et indépendante, contre les voleurs, mais surtout contre les intrusions sauvages des prédateurs. Elles constituent la première meilleure solution pour le gardiennage et ont ainsi permis une économie de temps considérable. La clôture pour élevage sert également à empêcher la fuite ou l’évasion des animaux. Hormis la sécurité, ce système de clôture permet de suivre et maîtriser le pâturage.

Le type d’installation adéquat pour votre élevage

Ce type de clôture se définit habituellement et logiquement par la finalité de l’espace encadré. La clôture barrière physique, qui est constituée de grillage d’acier, sert à encadrer un espace déterminé. Celle-ci est simple, car inoffensive aux animaux.
D’un autre côté, il y a la clôture pour élevage électrifiée ou à support courant électrique : vous avez le choix entre le « high tensile », « active » fixe et le « filet électrique ». Cette deuxième option est plus prescrite en raison de son efficacité, sa praticité, sa durabilité et le moins d’entretien qu’elle requiert. L’électricité est bien plus dissuasive, autant pour les voleurs que les animaux sauvages, que le simple barbelé en acier. Attention, il va falloir familiariser, voire éduquer vos animaux à l’électricité pour éviter les accidents d’électrocution à ces bêtes.
Ensuite, elle est plus facile de pose et grâce à la conductibilité des fils, la clôture sera plus réticente à la rouille. En outre, ces clôtures support courant électrique disposent d’une fonctionnalité mobile, qui la rend économique.

Des matériels de qualité pour un résultat de qualité

Il faut vraiment songer à mettre en valeur la qualité des matériels de clôture. Il s’agit de viser une clôture durable, et cela repose entièrement sur la qualité des matières. Tout d’abord, le piquet demande du bois bien sec afin de bien résister la force des fils exercer sur lui et garder la forme de la clôture. Allant toujours de pair avec les isolateurs, dans le domaine de la clôture pour élevage de bovin, des mesures sont à respecter avant de planter les piquets. Les isolateurs aident dans le respect de ces mesures d’écart.
De plus, les fils efficaces sont ceux choisis sur la base de correspondance entre le fil et la tension émise par l’électrificateur, ainsi que la capacité d’adaptation du fil face à la variation de la température. Enfin, s’agissant de l’électrificateur, celui-ci doit excéder un certain barème de tension électrique pour s’assurer que les éventuels intrus de l’étable sont efficacement mis en garde.

Des machines agricoles qui poullent moins : est-ce que cela existe ?
Se lancer dans l’agriculture bio : par où commencer ?